Hajj 2022 – Communiqué n°2

PARIS, le 15 juin 2022

Devant la situation de blocage subit par les agences de voyages françaises, la CHF (Coordination des organisateurs agréés hajj de France) est dans l’obligation de constater les faits suivants :

  • Les accréditations obligatoires pour organiser le voyage du pèlerinage ne sont pas parvenus jusqu’à ce jour aux agences de voyages
  • Les délais nécessaires à l’organisation des départs de milliers de pèlerins dans les bonnes conditions sont épuisés

Par conséquent, la CHF déclare que les agences de voyages sont en situation d’empêchement pour cette saison Hajj 2022 et ne peuvent donc pas emmener les pèlerins français et les accompagner pour l’accomplissement de leur pèlerinage.

Par ailleurs, un très grand nombre de candidats nous posent beaucoup de questions sur la plateforme privée qui propose des forfaits pour le Hajj.

Concernant cette plateforme privée, la CHF précise que les agences de voyages françaises ne sont pas des partenaires de ce site et ne commercialisent pas ses forfaits pour le Hajj.

Les agences françaises ne sont donc pas impliquées dans le montage de ses produits et n’en connaissent pas les modalités d’exécution sur le terrain.

Par conséquent, la CHF (Coordination des organisateurs agréés hajj de France) s’oblige à un droit de réserve pour émettre une opinion sur le sujet.

La CHF, représentant les agences de voyages françaises, exprime sa totale confiance dans les autorités saoudiennes qui ne sauraient tarder à considérer la situation de blocage actuelle et rétablir les agences de voyages, qui travaillent depuis 22 ans dans un cadre de partenariat réglementé et encadré par le ministère du Hajj.

Nous lançons, par cette occasion, un appel aux hautes autorités saoudiennes pour permettre que cette proximité des agences de voyages agréées avec les pèlerins soit rétablie, encouragée et renforcée au service de cette noble mission qu’est le Hajj.

Le Bureau Administrateur